lundi 28 août 2017

J'irai revoir ma Normandie

Cela fait bientôt deux ans que je suis Parisienne et je n’ai jamais autant aimé ma Normandie que depuis que je l’ai quittée ! On dit souvent que l’on se rend compte de la valeur des choses une fois qu’on les a perdues (ou quelque chose comme cela). Je vous l'accorde ça fait un peu « too much » et pourtant c'est vrai, je n’ai jamais pris autant de plaisir à la retrouver que depuis que je n’y vis plus !

J’ai toujours souhaité vivre à Paris. Je ne souhaitais pas y faire ma vie mais la commencer et c’est ce que j’ai fait. Pour ma dernière année d’étude en école de commerce j’ai eu l’opportunité d’effectuer ma spécialité sur un tout nouveau campus Parisien. Je suis donc Parisienne depuis Octobre 2015 et ça me plait beaucoup ! A Paris j’ai de la famille et une grande partie de mes amis, de quoi profiter au maximum de cette si belle ville. Mais je ne suis pas là pour vous parler de Paris, je le ferais peut-être dans un autre billet si cela vous intéresse, je suis là pour vous parler de ma chère Normandie !


J’ai vécu 23 ans en Normandie, 19 ans dans un petit village du centre Manche (même si j’ai du mal à admettre ce terme et que pour moi c’est une ville, une très petite ville mais une ville) et 4 ans à Caen où j’ai fait mes études. Toutes ces années en Normandie j’ai pris l’habitude de beaucoup critiquer cette région « il ne fait jamais beau », « il n’y a rien à faire », « on a la mer mais elle est trop froide et surtout pas belle, pas propre », « personne ne vient en Normandie », etc. etc. Aujourd’hui, 2 ans après, mon discours a beaucoup changé et chaque fois que je reviens en Normandie, très souvent pour rendre visite à mes parents, c'est un pur bonheur, je m'y ressource et le départ est toujours difficile. Quand je dis que je m'y ressource, ça n'a rien à voir avec la Parisienne qui a besoin d'aller en Province pour respirer l'air frais. Tout le monde a besoin de moments pour s'évader, oublier le quotidien, le travail et autres tracas de la vie. Pour ma part, c'est donc en Normandie que je déconnecte le mieux.

L'infini de la mer


Ce que j'aime par-dessus tout (après les retrouvailles familiales) : aller voir la mer. Oui, il s'agit là encore d'un pur cliché Parisien mais j'assume ! Il n'y a rien de plus agréable et apaisant que de se poser sur les rochers à regarder et écouter la mer, l'horizon, le large. Été comme hiver. En plus, impossible de résister au charme du coucher de soleil sur la mer, la preuve avec ces quelques photos en fin d'article.

Le plaisir gourmand


Ce que j’aime aussi quand je suis assise sur les rochers à regarder l’horizon, c’est de manger la traditionnelle gaufre au Nutella du Galichon. Elles sont si délicieuses ! Elles ont bercé mon enfance alors je n'ai jamais réussi à les abandonner et surtout à y résister !

Les câlins ronronnants


J’aime retrouver les animaux que nous avons chez mes parents. Regarder les chevaux brouter l’herbe à longueurs de journées, faire lécher l’opercule du yaourt nature à mon petit chat et hurler (mais vraiment hurler) sur le chien qui bave sur mon pantalon fraîchement sorti de la machine à laver. Il est clair que j'ai mes préférences dans cette maison (miaou) mais la maison serait drôlement vide sans ce satané chien bien baveux.

Le marché du samedi matin


À Paris je n'ai jamais pris le temps de faire le marché. Celui de mon quartier étant le dimanche matin, il suffit que mon samedi soir soit occupé, c'est certain que je ne serai pas en temps et en heure pour le marché du dimanche matin. Voilà pourquoi quand je retourne voir ma Normandie, je prends un très grand plaisir à faire le marché le samedi matin, avec maman qui plus est !

Les tomates cerises du jardin


Quand je ne les oublie pas dans le réfrigérateur avant de partir, mon dernier plaisir Normand, exclusivement estival cette fois-ci, c'est de ramener un grand bol rempli des tomates cerises (et quelques tomates « normales ») du jardin de mon oncle. De vrais bonbons. À grignoter sans modération devant la télévision ! Merci tonton.

Et vous ? Je serai ravie de découvrir en commentaires quels sont vos plaisirs 100% déconnectés !


À très vite ! Marion
■ ■ ■ 
Share:

Aucun commentaire

Enregistrer un commentaire

Blog Design Created by pipdig